Portrait de Cheffe

Alicia Wong Hon Cheong

Chez Exalt on peut être chef à moins de 30 ans, avec de la volonté et du travail, tout est possible comme en témoigne Alicia Wong Hon Cheong, jeune cheffe volontaire, créative et dynamique.



Exalt




Bonjour Alicia, pouvez-vous nous présenter rapidement votre parcours ?
Bonjour, oui bien sûr, tout commence pour moi avec un bac Hôtellerie obtenu au lycée Brunoy. Je me suis spécialisée ensuite en dessert à l’assiette, pour le plaisir du dressage. J’ai ensuite découvert le service traiteur avec tout ce que ça implique en termes d’organisation et de logistique. Forte de ces deux premières expériences je suis entrée chez Compass en 2015 au sein du club Millessence sur la Défense où j’ai exercé les postes de chef de partie, de second de cuisine et enfin de cheffe, mon poste d’aujourd’hui.

Pourquoi avoir choisi Exalt ?
D’abord, c’est une belle enseigne et puis surtout les codes sont très proches de la restauration traditionnelle, les produits sont frais, on propose du fait maison, tout est très qualitatif. Et puis, la cuisine est un univers très créatif, c’est l’un des aspects du métier que je préfère, et avec Exalt, je peux m’épanouir totalement.

Quels sont les autres aspects qui vous plaisent dans votre profession ?
Les échanges avec les équipes, le contact avec les clients, c’est un métier très humain.

Une femme cheffe, c’est une femme gourmande ?
Dans la cuisine la gourmandise n’est pas un défaut, c’est presque une nécessité ! On découvre des produits, des saveurs, des textures et forcément on a des préférences, moi c’est la charcuterie… Mon plat préféré : le lapin à l’aïoli, un plat qui me rappelle l’enfance et que je déguste toujours avec autant de plaisir.

Votre ingrédient secret ?
Sans hésitation le piment d’Espelette, j’en utilise dès que je peux !

Quelle est votre plus grande fierté ?
Sans hésitation le piment d’Espelette, j’en utilise dès que je peux !

Quelle est votre plus grande fierté ?
Je suis fière d’être cheffe à 28 ans bien sûr, mais surtout je suis fière d’avoir fait valoir la place des femmes dans un univers traditionnellement très masculin.

Comment vous définiriez-vous en trois adjectifs ?
Je dirais créative, appliquée et un peu maniaque avec quelques petits tocs.

En dehors de la cuisine, qu’est-ce que vous aimez faire ?
Cuisiner ! (rire !) et dévorer des séries TV !

A quelle personnalité avez-vous l’habitude de vous référer ? Un artiste, un sportif, un parent ?
A mon père, un homme qui m’a transmis le goût du travail et à mes parents en général qui m’ont initié à la gastronomie en me faisant découvrir de nombreux restaurants étoilés. Et puis mon mari, d’origine réunionnaise qui m’a fait découvrir une cuisine colorée et pimentée.

A propos d’origines, parlez-nous de vos racines ?
Ma famille maternelle vient des Deux Sèvres d’où mon penchant pour le fromage de chèvre que je mange même le matin. Du côté paternel, c’est le Jura donc le Conté, le Morbier, le Mont d’Or… Le fromage tient une vraie place dans mes goûts alimentaires.

La famille c’est important pour vous ?
C’est fondamental, j’ai la chance d’avoir beaucoup de neveux et nièces avec qui je passe de merveilleux moments de joie et de bonne humeur.

Que diriez-vous de la communauté Exalt ?
Exalt c’est une vraie communauté avec des valeurs humaines, professionnelles et gustatives ! Venez chez Exalt, vivez une belle aventure culinaire !