Gaspillage alimentaire :

Exalt plus impliqué que jamais !

Face à la quantité de nourriture jetée chaque jour dans le quartier de La Défense à Paris, Exalt a décidé d’agir et de rejoindre le mouvement « La Défense des Aliments ». L’association a récemment livré les résultats encourageants de la dernière pesée (réalisée en janvier 2020) au sein de 21 restaurants d’entreprise volontaires sur le territoire.



Derrière chaque plat préparé se cache un agriculteur, un éleveur, un transporteur, une équipe en cuisine, un Chef…C’est parce que bien manger impose de respecter les aliments et les femmes et les hommes qui participent à leur mise en œuvre qu’Exalt a décidé de renforcer son engagement face au gaspillage alimentaire.

Quand l’union fait la force

Les équipes d’Exalt ont rejoint l’association « La Défense des Aliments » créée en 2018, dans le quartier de La Défense à Paris, par plusieurs acteurs privés, publics et associatifs : Allianz France, Arpège, Eurest, Mazars et Suez.
Son ambition est de fédérer l’ensemble des acteurs du quartier d’affaires pour lutter ensemble contre toute forme de gaspillage alimentaire.
Comment ? Par le partage de bonnes pratiques, la mise en place d’actions collectives et mutualisées pour en renforcer l’impact et par le rayonnement de ces expérimentations, au-delà du quartier d’affaires.
L’Association a reçu les soutiens de la DRIAAF (Direction Régionale Interdépartementale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt d’Ile-de-France) et de l’ADEME.

Portée par des valeurs fortes et l’envie irrésistible de faire bouger les choses, l’Association « La Défense des aliments » a réalisé en mai dernier un audit d’envergure. Le constat est sans appel : six à neuf tonnes de nourriture sont gaspillées chaque jour dans les restaurants d’entreprise de La Défense. Soit plus de 13 000 repas.
Assiettes non terminées, plats non distribués et jetés en fin de journée… seraient les principaux responsables de cette perte. Le pain figurant parmi les aliments les plus jetés.

Place à l’action

Les résultats livrés par « Paris La Défense » et « La Défense des Aliments » révèlent une baisse significative de près de 28 % de nourriture gaspillée en moins par convive depuis 2018, soient 86 g contre 119 g en 2018.

13 % de nourriture sont encore gaspillées, mais la tendance est à la baisse se confirme avec moins 3 % par rapport à 2018. Une diminution qui peut se traduire comme une prise de conscience en hausse, à laquelle Exalt a contribué en sensibilisant les salariés et les convives de l’ensemble de ses restaurants au cœur de La Défense. A titre d’exemple, le pain était en 2018, la quantité la plus gaspillée. Modifier sa distribution, faire payer le 2ème pain, réduire le grammage ou encore les opérations de sensibilisation avec le gachimètre ont porté leurs fruits.